ContactFacebookFlickrPlanRss
M L X

Château et église de Bouteville

16120 Bouteville

Tél : 05 45 97 51 49
ger-rousseau@orange.fr
  • visite charente cognac angouleme
  • visite château patrimoine bouteville charente
  • château de bouteville
  • visite patrimoine cognac
  • village de pierre et de vignes charente
  • églises du vignoble cognac
  • église de bouteville

GPS : 45.5992279,-0.13623499999994237
Agrandir la carte

Tout au haut de la colline dominant la vaste plaine traversée par le Chemin Boisne, la voie romaine qui relie Saintes à Périgueux, le château de Bouteville occupe une des plus belles positions de l’Ouest Charente. Dès le milieu du IXe siècle, les premiers comtes d’Angoulême avaient fortifié cette colline pour l’intégrer au réseau de places fortes qui défendait le comté contre les Viking.

Au début du XIe siècle le château, alors propriété du seigneur d’Archiac, repasse sous le giron des comtes d’Angoulême par le mariage de Geoffroy Taillefer et de Pétronille d’Archiac. Les Taillefer en font une de leur résidence. Pétronille et Geoffroy fonde alors le prieuré Saint Paul qui sera donné en 1029 à l’abbaye de Savigny dans le diocèse de Lyon. Bouteville devient le point de départ d’un ensemble de possessions de Savigny en Saintonge et la référence dans le développement de l’art roman naissant.

En 1176, le château fait partie des nombreuses places fortes remises au Roi d’Angleterre, Richard Cœur de Lion. Pendant la guerre de Cent ans, Jean Sans Terre et le Prince noir séjourneront souvent à Bouteville. Le château est définitivement repris puis rasé par les Français en 1392. C’est Jean d’Orléans, comte d’Angoulême et grand père de François 1er, qui termine la reconstruction du château. Au milieu du XVIe siècle, malgré une courte présence de dix ans, les Montmorency y laisseront leur empreinte en prenant le patronyme de Montmorency-Bouteville. Mais les guerres de religion vont une nouvelle fois ruiner la forteresse.

Sous l’impulsion d’Henry IV et de Sully, Bernard de Béon du Masses et son épouse Louise de Luxembourg remplacent la forteresse médiévale en ruine par le château actuel d’un style pseudo renaissance. La construction s’étale de 1594 à 1624. Au XVIIIe siècle, Henri de Hautefort prend possession de la seigneurie et modernise le château.

Mais à la veille de la révolution, déjà en mauvais état, le château tombe dans l’apanage du comte d’Artois, futur Charles X. IL en prend possession en 1788 et après son exil, le domaine est vendu en 1803 comme bien national. Débute alors une longue période de décadence durant laquelle les plus belles pierres seront vendues et viendront notamment embellir le château de Bourg Charente.

L’église et ses peintures du XIVe siècle sont inscrites sur la liste supplémentaire des monuments historiques en 1965. Le château a été classé monument historique en 1984 et cédé à la commune en 1994.

Association pour la Sauvegarde du Patrimoine de Bouteville : Mairie de Bouteville – 13 Grand Rue, 16120 Bouteville